Acide folique seul, multivitamine : que choisir?

Le gouvernement canadien et la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada  recommandent la prise d’une multivitamine contenant de l’acide folique avant et pendant la grossesse au lieu de l’acide folique seule, ainsi qu’au moins quatre à six semaines à la suite de l’accouchement et pendant l’allaitement. À noter que les multivitamines prénatales sont conçues pour combler les besoins spécifiques à la santé de la future mère et à la formation du fœtus.

Voici en vidéo les explications

http://spina.qc.ca/article/en-video-multivitamine-prenatale-acide-folique-seul

En fait, les femmes qui planifient ou commencent leur grossesse devraient s’assurer d’avoir un apport suffisant en acide folique, en fer, en iode, en calcium et en vitamines B12 et D.

Notez aussi qu’il existe au Canada des multivitamines prénatales d’ordonnance spécifiquement conçues pour optimiser l’absorption du fer, du calcium et de l’acide folique.

Début de grossesse : le rôle de l’acide folique, de la vitamine B12 et du fer

L’apport en acide folique, en vitamine B12 et en fer devrait être plus considérable en début de grossesse et même avant de devenir enceinte. Les carences en vitamines et minéraux peuvent avoir un effet négatif sur la santé de la future mère et de son bébé à naître.

Consommer suffisamment d’acide folique au cours des 28 premiers jours peut réduire significativement le risque de malformations du tube neural.

En combinaison avec l’acide folique, la vitamine B12 réduit le risque d’anomalie du tube neural au début de la grossesse et un accouchement prématuré.

Le fer maintient un bon niveau d’énergie, de résistance aux infections et de tolérance à la suite d’une perte sanguine au moment de l’accouchement.

Testez vos connaissances

En répondant au questionnaire prégrossesse, vous pourrez évaluer vos connaissances en matière de supplémentation vitaminique prénatale.

Faites aussi circuler l’information. Même si vous n’attendez pas d’enfant, elle pourrait être utile à un futur parent de votre entourage!

Le contenu de cette page vous est offert par notre partenaire prévention Duchesnay

Advertisements

Les Jeux parapanaméricains s’installent à Toronto du 7 au 15 août

123

Les Jeux parapanaméricains sont une compétition multisports organisée tous les quatre ans où des athlètes ayant un handicap se réunissent pour s’affronter dans des épreuves handisports. Cet évènement suit les Jeux panaméricains qui se déroulent cette année du 10 au 26 juillet.

Les Jeux parapanaméricains se sont concrétisés en 1999 dans la ville de Mexico. Cette première édition a permis à 1000 athlètes provenant de 18 pays de se disputer l’unique place disponible pour se qualifier aux Jeux paralympiques d’été de 2000 à Sydney. Suite au succès de ces jeux, la deuxième édition accueillie 500 athlètes supplémentaires, venant cette fois de 28 pays et s’affrontant dans neuf sports différents.

La notoriété et la popularité de cet évènement a continué de croître au fil des années pour devenir aujourd’hui le plus grand évènement multisports jamais organisé au Canada depuis les jeux Olympiques d’été de 1976. L’édition 2015 est aussi une occasion pour le pays, qui accueille pour la première fois les jeux parapanaméricains, de montrer ses richesses et ses fiertés.

456Cette année, ce sera la cinquième édition des Jeux où 1500 athlètes originaires de 28 pays se disputeront la victoire dans 15 sports différents. L’ensemble des épreuves serviront d’étapes qualificatives pour les Jeux paralympiques de Rio en 2016. Les Jeux paralympiques sont un évènement sportif international qui suit les Jeux olympiques. Le principe est le même que les Jeux parapanaméricains, où des athlètes handicapés participent à des épreuves sportives de haut niveau.

Cet évènement renforce la sensibilisation aux parasports et donne espoir à toutes les personnes en situation de handicap. Le sport est accessible à tous, il suffit d’avoir une bonne dose de volonté, de détermination et d’avoir une partie de soi qui demande qu’à s’épanouir. Ces athlètes reflètent l’espoir et montre l’exemple à suivre : ne jamais abandonner et se donner les moyens d’aller au bout de ses ambitions.

N’oubliez pas que TOUT EST POSSIBLE !

Vidéo : « are you ready ? » TORONTO 2015 Pan Am/PARAPAN Am Games

https://www.youtube.com/watch?v=8fz1ePUo00g